Activité Physique Adaptée (APA), maladies rares, handicap, maladies chronique, etc. : les recommandations et bénéfices

Activité Physique Adaptée (APA), maladies rares, handicap, maladies chronique, etc. : les recommandations et bénéfices

Une expérimentation de l'APA dans le parcours de soins des personnes souffrant de maladies rares en Bourgogne

Le sport adapté est favorable à tou les patients atteints de maladies pulmonaires rares, de déficience intellectuelle, etc...

La PEMR BFC a pour mission de mettre en place des actions innovantes dans le cadre du soin.

Depuis janvier 2021, elle propose d’intégrer l’Activité Physique Adaptée (APA) dans la prise en charge des patients atteints de maladies rares, via un projet pilote pour les patients atteints de maladies pulmonaires rares, de déficience intellectuelle ou d’obésité syndromique.

Cette expérience a pu être valorisée dans une petite vidéo qui montre l’intérêt de cette nouvelle offre de soins pour les patients.